Diplôme d'État d'Accompagnant Éducatif et Social (DE AES), voie en cours d'emploi

Le diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social vous permet d’accompagner tout public en situation de vulnérabilité dans ses actes de la vie quotidienne. Cliquez ici pour lire la description du métier d’AES.

Formation en cours d’emploi sur 19 mois, en alternance, prise en charge par les employeurs :

  • en contrat d’apprentissage,
  • en contrat de professionnalisation,
  • en dispositif Pro-A (période de professionnalisation). 

Saint-So’Formation est une UFA (unité de formation par apprentissage) en partenariat avec le CFA IFIR.

CFA IFIR apprentissage
Accompagnant éducatif et social

Prochaine session : démarrage en septembre 2023

Formation en cursus complet : 1 407 heures d’enseignement réparties en 546 heures de formation théorique, 21 heures pour l’AFGSU de niveau 2 (attestation de formation aux gestes et soins d’urgence) + 840 heures de formation pratique (700 heures sur le site qualifiant employeur et un stage de 140 heures hors employeur).

Parcours partiel : des dispenses ou allégements de formation sont possibles selon le diplôme du candidat (par exemple : aide-soignantauxiliaire de puéricultureassistant de vie aux famillesaccompagnant éducatif petite enfance…). Liste complète à consulter dans l’annexe V de l’arrêté du 30 août 2021. Prenez rendez-vous auprès de la responsable de formation afin d’échanger sur les modalités vous concernant.

Nombre de places disponibles : 32 places, avec un minimum de 10 stagiaires.

Modalités de sélection : sur dossier et entretien

Pour entrer en formation au DE AES, vous devez passer une sélection qui se déroule en deux étapes :

  1. Soumission d’un dossier
  2. Entretien de 30 minutes portant sur la motivation et la capacité du candidat à s’engager dans une formation sociale.

Plusieurs diplômes permettent d’être dispensé de cette phase de sélection : contactez-nous pour plus d’informations.

Conditions d'admission

  • Aucun niveau de qualification n’est demandé pour l’entrée en formation. Cependant, ce métier demande un réel intérêt pour l’accompagnement des personnes en situation de dépendance et de vulnérabilité.
  • Formation ouverte aux salariés, aux indépendants, aux demandeurs d’emploi et à toute personne pouvant bénéficier d’un contrat de travail en alternance.
  • L’entrée en formation est soumise à la signature d’un contrat en alternance avec un employeur ou à la prise en charge de la période Pro-A par l’employeur.

Contenu de la formation (selon le nouveau référentiel du 30 août 2021)

La formation théorique s’articule autour de cinq domaines de formation auxquels sont associés cinq blocs de compétences :

  • DF 1 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne : 112 heures d’enseignements.
  • DF 2 : Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité : 91 heures d’enseignements.
  • DF 3 : Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne : 105 heures d’enseignements.
  • DF 4 : Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d’intervention : 147 heures d’enseignements.
  • DF 5 : Travail en équipe pluriprofessionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne : 91 heures d’enseignements.

La formation pratique est répartie de façon à permettre la professionnalisation des candidats sur l’ensemble des blocs de compétences.

Exemples de lieux de stage : institut médico-éducatif (IME), centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), foyer d’accueil médicalisé (FAM), maison d’accueil spécialisée (MAS), maison d’accueil rural pour les personnes âgées (MARPA), EHPAD, maison de l’enfance, écoles élémentaires…

Coût pédagogique

Formation gratuite et rémunérée dans le cadre du contrat d’apprentissage, d’un contrat de professionnalisation ou d’un dispositif Pro-A.

    • Dans le cas d’un contrat de professionnalisation ou dispositif Pro-A, l’employeur prend en charge le coût pédagogique (prise en charge possible par l’OPCO).
    • Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage se rapprochera de son OPCO pour l’enregistrement et le financement du contrat. 
    • Pour les contrats de professionnalisation et d’apprentissage, vous pouvez consulter le portail officiel de l’alternance.
    • Cliquez ici pour plus de renseignements sur le dispositif Pro-A