Une formation complète en 12 mois ou en 18 mois

Saint-So’Formation vous propose de suivre la formation au diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social selon deux formules :

  • en voie initiale pendant 12 mois avec la prise en charge des coûts de formation par la Région Auvergne-Rhône-Alpes (sous réserve de respecter les critères d’éligibilité). Prise en charge employeurs ou organismes également possible.
  • en alternance (voie en cours d’emploi) pendant 18 mois : en contrat d’apprentissage, en contrat de professionnalisation ou en Pro-A (période de professionnalisation).
0
% de réussite pour nos quatre premières promotions d’Accompagnants Éducatifs et Sociaux
Accompagnant Educatif et Social

Le métier d'Accompagnant Éducatif et social

L’Accompagnant Éducatif et Social (AES) réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature.

Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie ou au mode de vie, ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.

Il accompagne les personnes dans les actes essentiels du quotidien, mais aussi dans les activités de vie sociale et de loisirs. Il veille à l’acquisition, à la préservation ou à la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle.

« Les interventions de l’AES contribuent à l’épanouissement de la personne accompagnée »
épanouissement

Un diplôme, trois spécialités au choix

Les missions de l’Accompagnant Éducatif et Social peuvent s’exercer suivant trois spécialités :

L’Accompagnant Éducatif et Social contribue à la qualité de vie de la personne, au développement ou au maintien de ses capacités à vivre à son domicile.

Il intervient auprès de personnes âgées, handicapées, ou de familles. Il veille au respect de leurs droits, libertés et choix de vie dans leur espace privé.

Dans le cadre du projet d’établissement, l’AES contribue, par son action, au soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne.

Au sein d’un collectif, il veille au respect des droits et libertés de la personne, et de ses choix de vie au quotidien.

En milieu scolaire ou social, dans le cadre du plan personnalisé de compensation, la mission de l’AES consiste à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap, dans les apprentissages et les activités culturelles, sportives, artistiques ou de loisirs.

Il inscrit son intervention en complémentarité, en interaction et en synergie avec les professionnels chargés de la mise en œuvre du projet personnalisé du jeune, et avec la famille.

Accompagnant éducatif et social

Objectifs et finalités de la formation

Cette formation permet d’obtenir le diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social (de niveau 3, ancien niveau V), qui constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social.

accompagnement
  • Se situer en tant que professionnel responsable et autonome.
  • Participer à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi du projet individualisé, participer à la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation.
  • Proposer un accompagnement adapté et de qualité en travaillant en collaboration avec les professionnels qui interviennent auprès de la personne.
  • Évaluer régulièrement son intervention et la réajuster en fonction de l’évolution de la situation de la personne.
  • Situer la personne dans son développement, son contexte socioculturel.
  • Établir une relation attentive de proximité, en fonction des capacités et potentialités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles et sociales).
  • Proposer un accompagnement éducatif et une aide individualisée dans les actes de la vie quotidienne, en tenant compte des besoins, des attentes, et des droits et libertés de la personne, en lien avec une équipe et sous la responsabilité d’un professionnel encadrant ou référent. 
  • Mettre en place des activités individuelles ou collectives, à l’aide d’outils ou de supports adaptés, afin d’accompagner le jeune dans l’acquisition, le développement ou le maintien de ses capacités d’apprentissage.
  • Participer au bien-être physique et psychologique de la personne dans les différentes étapes de sa vie.
  • Détecter des signes révélateurs d’un problème de santé ou mal-être.
  • Selon le contexte, intervenir au sein d’une équipe pluriprofessionnelle et inscrire son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement, en lien avec les familles et les aidants.
  • Transmettre et rendre compte de ses observations et de ses actions afin d’assurer la cohérence et la continuité de l’accompagnement et de l’aide proposée.
  • Soutenir et favoriser la communication et l’expression de la personne, qu’elle soit verbale ou non verbale.
  • Promouvoir la vie sociale et relationnelle par la mise en œuvre d’activités individuelles.
  • Contribuer à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social.